Facebook

Témoignages

Rouffignac : ce 31 Mars 1944

Posté par à 16 h 19 min dans Témoignages | 2 commentaires

Rouffignac : ce 31 Mars 1944

Ce 31 Mars, comme à l’accoutumée, s’ouvraient les volets des commerces, les ouvriers regagnaient leur poste de travail, les écoliers récitaient leur dernière leçon de morale avant le départ pour l’école.  Le ciel était dégagé, laissant présager une belle journée printanière  qui rapidement laissa place  à l’angoisse puis  au drame.

Pierre Campos : de la vie au théâtre, et du théâtre dans la vie

Posté par à 9 h 38 min dans Témoignages | 1 commentaire

Pierre Campos : de la vie au théâtre, et du théâtre dans la vie

Tous ceux qui fréquentent les séances de cinéma du mardi soir de Rouffignac-Saint Cernin connaissent ou ont forcément aperçu Pierre Campos. Ce grand monsieur souriant aux cheveux bouclés et grisonnants, au physique élancé à la Buster Keaton, supervise l’installation de la salle de cinéma. Interview autour d’un thé, sur sa vie de passionné de théâtre et de cinéma. Première partie : Gérard Philippe, mon idole…

Rouffignac avant le 31 Mars 1944

Posté par à 11 h 34 min dans Témoignages | Commentaires fermés sur Rouffignac avant le 31 Mars 1944

Rouffignac avant le 31 Mars 1944

M. André Carret, correspondant Sud-Ouest depuis septembre 1961, s’est toujours intéressé à la vie locale de Rouffignac. Suite à ses recherches, il a pu retracer la tragédie du 31 Mars 1944 à partir des nombreux témoignages, documents et photos qu’il avait recueillis. Il va retracer à travers plusieurs articles à venir sur ce blog différentes époques et événements marquants de la commune.

La récupération : l’affaire d’un passionné de Rouffignac

Posté par à 18 h 10 min dans Témoignages | 3 commentaires

La récupération : l’affaire d’un passionné de Rouffignac

Portrait d’un bricoleur dans l’âme, désireux de donner une deuxième vie aux objets. Cela fait plus de 40 ans qu’un passionné de mécanique, installé sur la commune de Rouffignac-St Cernin de Reilhac, sillonne la Dordogne, d’expositions en brocantes ou chez les particuliers, afin de récupérer des épaves de toutes sortes : voitures, tracteurs, motos, batteuses, moteurs industriels, horloges,…